«

»

mai
27

Pompe piscine, les bonnes pratiques

Même la pompe piscine la plus performante et la plus robuste nécessite un code conduite et un minimum de bonnes pratiques pour lui garantir une longue vie.

Préserver sa pompe piscine

Conseils pour préserver sa pompe piscine

Local technique avec pompe piscine et filtre

Une pompe dispose d’un moteur et d’une partie hydraulique, et il ne faut en aucun cas qu’elle fonctionne à sec, au risque de totalement détruire le moteur. Si vous pompez l’eau d’une source parfois susceptible d’être à sec (canal, puits…), il est fortement conseillé d’investir dans une pompe avec une sécurité manque d’eau. Sinon, il est impératif de contrôler la présence de liquide.

Ensuite, la pompe est un appareil électrique à part entière, et doit donc être installée à l’abri de la pluie et des intempéries. Sous un abri ou carrément dans un local technique, la pompe durera plus longtemps.

Enfin, les fabricants recommandent de ne jamais boucher la ventilation ou couvrir la pompe, pendant son fonctionnement car le moteur peut chauffer et donc être endommagé.

Entretenir sa pompe

Comme tout équipement, la pompe piscine nécessite un entretien simple mais régulier. Le minimum est de réaliser un rinçage à l’eau claire 1 à 2 fois par trimestre (selon la saison) et de nettoyer le filtre fréquemment (1 fois par mois). Cela évite qu’il soit bouché et qu’il ne joue plus son rôle de pré-filtration.

La durée de vie moyenne d’une pompe piscine bien entretenue est de 8 à 10 ans, si une panne survient avant, il sera certainement possible de la réparer. Il faut pour cela vous tourner vers le SAV du vendeur ou vers un professionnel de la piscine.

Lien Permanent pour cet article : http://www.piscinesdumonde-le-blog.com/2013/pompe-piscine-les-bonnes-pratiques/